In the news...

2014-07-07 12:27

COMPOSITE conference "Good Leaderships in Times of Change – Empirical Findings and Suggestions for Police Leaders" by Kate Horton

COMPOSITE's final conference on "Good Leaderships in Times of Change – Empirical Findings and Suggestions for Police Leaders" on 12 and 13 June 2014 in Rotterdam (the Netherlands)

Read more …

2014-07-03 13:45

"Police is regain control by using twitter and Co."

COMPOSITE researcher were interviewed about their research on "police & social media".

Read more …

Le programme de recherche COMPOSITE

Acronyme de “Comparative Police Studies in the EU”- Etude comparée des polices dans l’Union Européenne- , le programme de recherche COMPOSITE cherche à analyser à une grande échelle les processus de changement qui touchent les polices à travers toute l’Europe.

 

Les forces de police européennes sont confrontées à des défis majeurs : nouvelles formes de délinquance, ouverture des frontières, nouvelles technologies, menaces terroristes, nouveaux textes de lois, et parallèlement restrictions budgétaires, pour ne citer que quelques-uns de ces défis. Toutes ces questions ont amenés les organisations policières à transformer leurs modes de management. Certaines d’entre elles ont modifié leurs structures, d’autres ont fusionné, ont rationalisé leur fonctionnement, introduit de nouveaux outils de management, ou développé leurs moyens en TIC. Les forces de police ont engagé du temps et des moyens importants sur ces projets de changement. Pourtant, une partie d’entre eux n’ont pas débouché sur une amélioration de leur efficacité. Ils ont même pu parfois susciter des frustrations ou de la lassitude parmi les praticiens. Dans le pire des cas, ils ont pu contribuer à abaisser le niveau de performance des policiers au lieu de l’améliorer.

 

Afin de mieux saisir l’impact de ces changements, COMPOSITE examine leurs modalités dans dix pays européens. Il cherche à cerner les facteurs qui amènent aux succès ou au contraire aux échecs dans les processus de changement. Il s’attache à comprendre les structures organisationnelles, les identités et les cultures professionnelles, le type de management et les modalités de fonctionnement des différentes forces étudiées. Il vise à identifier les catalyseurs du changement ainsi que les facteurs positifs ou négatifs qui influent sur ces changements.

 

COMPOSITE n’est pas seulement un projet de nature scientifique. Il aura des débouchés d’ordre pratique, en tirant des recherches des idées concrètes en termes de conception, d’organisation et de mise en oeuvre des changements au sein des forces de police. Pour cela, COMPOSITE intègre dans sa démarche une dimension de diffusion, d’éducation et de consultance afin de mettre en application ses résultats au sein des services. Cette coopération renforcée entre les chercheurs et les citoyens est assurée par l’implication dès le début des travaux de partenaires policiers. A cette fin, un bureau de conseillers et un bureau d’ « utilisateurs » composés de représentants des forces de police des pays concernés sont intégrés dans le dispositif. (voir le lien avec le End user Board)

 

COMPOSITE est financé par le programme FP7 de l’Union Européenne pour une durée de 4 ans. Ce consortium regroupe 15 partenaires de 10 pays européens. Il s’appuie sur une coopération avec des forces de police ou de gendarmerie belges, tchèques, françaises, allemandes, italiennes, macédoniennes, néerlandaises, roumaines, espagnoles, et britanniques. Ce programme a débuté en août 2010. Le coordinateur du programme est le DR Gabriele Jacobs de l’Université Erasmus de Rotterdam (NL).